Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médiathèque Julien Gracq

Toute l'actualité de la médiathèque de Plélan-le-Grand en Ille-et-Vilaine

Sale coup (de torchon) pour la littérature western

Nous avons appris  la semaine dernière le décès de Bertrand TAVERNIER, un de nos derniers  grands réalisateurs du siècle "dernier" , auquel la télévision a rendu un bel hommage depuis une semaine en rediffusant certains de ces films. Auteur  et aussi  cinéphile  passionné ,Bertrand Tavernier était un amoureux du cinéma américain et s'enflammait tout particulièrement pour l'un de  ces genres: le western. (1)

Jouant  son rôle de passeur jusqu'au bout , il animait une merveilleuse collection  western intitulée "l'Ouest, le vrai"aux éditions  Actes Sud . Grâce à lui,  les mordus de Far-West  découvrirent qu'à l'origine de ces chefs-d'oeuvre, se"cachaient"  des romans  de grande qualité d'écriture qui soutenaient la comparaison avec la littérature classique, sérieuse. Citons en quelques titres comme : le vent de la plaine d'  Alan Le May, l'étrange incident de W.V. Tilburg Clark ou alors Des clairons dans l'après-midi d'Ernest Haycox.

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule (je ne parle pas  de notre incendie  strasbourgeois!), le même jour ou presque, mourait Larry McMutry , scénariste mais aussi  génial  créateur  de  la saga de l'Ouest Lonesome Dove et de ses deux héros diablement attachant : "Gus" Mac Crae et Woodrow Call .  Les plaines du Texas vont  sembler bien vides sans cet écrivain qui sut parler d'aventure humaine , et qui sans être nostalgique nous embarquaient dans une époque pleine de bruit et de fureur, tout en peignant des personnages  "humains, trop humains", hommes et femmes remarquables!

(1) : on peut trouver dans le n° de Marianne du 8 avril 2021  un des derniers  entretiens accordés par Bernard Tavernier consacré entièrement à la littérature western.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article