Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Médiathèque Julien Gracq

Médiathèque Julien Gracq

Toute l'actualité de la médiathèque de Plélan-le-Grand en Ille-et-Vilaine

Impardonnable!

 

vladimir-sergueievitch-la-quete-heroique-du-m-copie-1.jpgVladimir Sergueïevitch de Matthieu Sylvander

 

Comment ça, toujours rien d'écrit sur "Vladimir Sergueïevitch: La Quête Héroïque du mangeur de pommes"?

C'est comme ça, on range les rayonnages et on retrouve un roman qu'on a lu il y a quelques temps et rien qu'a revoir la couverture on sourit

C'est navarant (de n'avoir rien écrit sur ce chef d'oeuvre)! Pour vous situer un peu, Mathieu Sylvander est sismologue.

Et bien figurez-vous que ce roman jeunesse n'a rien a voir!

Vladimir est le fils de Sergueï Ivanovitch, loup noir et féroce. Mais une chose le distingue de sa famille, des Noirs seigneurs de l'Oural: Vladimir préfère les pommes à la viande!

Alors, pour impressionner son père, il décide d'entreprendre une Quête Héroïque: en semant la terreur autour de lui, il veut rapporter des peaux des terribles Brardbordgargs!

Escorté de son précepteur-blaireau et de sa cousine, Vladimir se met en route. Dans son sac, il a emporté des pommes, de la salade, des carottes, du poivre, des allumettes, et un couteau pour couper les pommes.

Il ne craint rien, ni personne.

Comme dans toutes les Quêtes Héroïques, une série d'épreuves attend notre héro. Il devra affronté Une femme cyclope, un ogre, des trolls... Une épopée férocement drôle a deux lectures. Les plus jeunes y retrouveront la forme bien connue des contes avec des héros qui utilisent leur intelligence pour s'en sortir, les plus grands y verront une critique des idées conçues sur la filiation et les encore plus grands une remise en question du pouvoir exclusif.

Sincèrement, on se marre, on se poile, on rit du début a la fin. Si, si, je mettrais tous les synonymes de rire si je pouvais!

Jeunes et moins jeunes, laissez-vous tenter: on ne s'en lasse pas!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article