Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Médiathèque Julien Gracq

Médiathèque Julien Gracq

Toute l'actualité de la médiathèque de Plélan-le-Grand en Ille-et-Vilaine

la tentation de l'Orient et du recommencement

images-copie-3 

LA page blanche, scénario Boulet et dessins de Pénélope Bagier (Delcourt). Une jeune femme se réveille une fin de journée d'automne, sur un banc au milieu d'une grande ville (Paris?). Elle ne se souvient de rien:  son identité , sa vie, ses relations se sont effacées. Sur cette page blanche , elle tente de renouer les fils de ce passé qui se dérobe constamment. Elle mène une enquête policière sur elle-même en fouillant d'abord ce sac à main près d'elle qui lui permet de retrouver un prénom...Eloïse,un logement, un chat!  Son téléphone lui apprend brutalement le lendemain qu'on l'attend au travail! Mais quel travail? Sur un sujet aussi angoissant , les auteurs de cette histoire singulière ont su doser humour et inquiétude sur ce qui définit notre Moi véritable. L'héroîne jette un regard forcément neuf, sur ses habitudes ou supposées habitudes, goût ou inclinaisons amoureuses. Voudra-t-elle aller au bout de sa recherche du "temps perdu" ? l'idée de tout recommencer à zéro  la tentera-t-elle? Nous laissons le suspens entier pour inciter les lecteurs à se laisser prendre (à leur tour) au piège de cette histoire.

 

 

index-copie-2.jpg

 

 

 

Le grand Coeur, de Jean-Christophe Rufin(Gallimard). Ce roman historique  nous plonge à la fin de la guerre de Cent Ans et à cette croisée des chemins entre féodalité et modernité (enfin ...son aube!) , époque mouvementée, marquée par la figure d'un homme trop en avance sur son temps : Jacques Coeur. A la manière de Laws et de  son papier monnaie au XVIIIe , ce génie des échanges de produits de luxe entre Orient et Chrétienté  a vu l'importance du mouvement  des biens et de l'Histoire qui permettra à l'Europe de sortir de sa "nuit" médiévale. Tenté par la vie nomade lors d'un voyage initiatique à Damas, il s'attache au  service pourtant d'un roi supposé faible et versatile .Dans son rôle d'Argentier, il va agrandir la richesse du "Petit roi de Bourges"pour mieux asservir les princes, cette  grande noblesse prisonnière de l' armure des préjugés de leur caste! Mais Jacques n'échappera pas à cette image de la Roue de Fortune et connaîtra après la richesse et la puissance, la disgrâce puis l'exil. c'est cet homme dont on ne connaît aucun portrait, que dépeint librement l'auteur et qui, telle la princessse Shéhérazade raconte son étonnant destin tandis que la mort rôde autour de lui.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article